Les coulisses : Mise à nu

Nous vous invitons dans les coulisses de “Mise à nu” lors d’une répétition publique. La Compagnie 36 du mois vous offrira un moment privilégié de rencontre et de découverte de leur création.

Un piano à queue, son pianiste et un singe-marionnette sur un plateau nu et rond, pour plonger l’auditeur dans une proximité rare, partager au plus près le corps à cœur du pianiste…
Mise à nu navigue entre récital intime au piano et dialogue existentiel avec un Grand Singe animé, peluche et cyborg, beau parleur.
Leurs échanges se mêlent aux Préludes et Nocturnes, laissant résonner avis sur la vie, considérations sur le visible et l’invisible, leurs coups de gueules et cris du cœur, leurs silences aussi…
Petit à petit, affleure la préoccupation première qui les anime : au fond, qu’est-ce que c’est la joie ? De qui ou quoi avons-nous besoin pour qu’elle existe ? Peut-elle disparaître ou ne fait-elle que se cacher ? Où la trouve-t-on ? En nous paraît-il, ici donc.
Quand ? N’importe quand tant que c’est maintenant, dit-on.
Et avons-nous besoin d’autre chose que cette joie pour vivre, d’ailleurs ? Sous les atours d’un hommage à la piste, à la musique et au théâtre, Mise à nu est une ode à la vie, au rire, à l’instant, au presque rien et à la lumière…

Résidence de création en partenariat avec Le Parvis Scène Nationale

Compagnie 36 du mois

Écriture, marionnette et jeu Emmanuel Audibert
Écriture, dramaturgie et mise en scène Jénnifer Lauro-Mariani
Construction et scénographie Fred Dyonnet

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×