- Devenir résident
- Résidences à venir
- Résidences passées
 
Vie au long
Méchants, méchants
Marius
Gualicho !
Vie et mort de Pier Paolo Pasolini
La Belle Meunière ANNULEE
Chat en poche
Les mangeurs d'aurore
Pari d'Art
Pari Passion



Les mangeurs d'aurore


Théâtre

d’après les témoignages de Renée Sarrelabout
rescapée du camp de Ravensbrück et résidente dans notre département

« Mais moi je dois parler »

Ils sont là, tous les trois, Renée, Michèle et Antoine ; ils se rencontrent une nouvelle fois ; et le passé surgit. Fulgurant. Renée raconte avec précision, avec pudeur, avec une générosité peu commune. Elle dit comment, à l’école, elle s’insurgeait déjà contre la mention « passable
». Et Michèle va raconter, sur scène cette fois :
« Passable c’est rien / c’est ni bien ni mal / c’est mou, ça mord pas / Passable ça n’existe pas / Ça ne relève pas la tête / Ça regarde le bout des souliers / Passable ça ne parle pas / Mais moi je dois parler ».
Elle doit parler Renée, c’est une nécessité pour elle et aussi pour nous. On peut mourir de ne pas dire… et de ne pas savoir. Et Renée reprend le récit d’une scène vécue horriblement. Avec ses mots, Antoine a déjà noirci son petit carnet qui ne le quitte plus : « Les mangeurs d’aurore / avancent sous les coups / les brisures de feu
de fauves enragés / les mangeurs d’aurore / passent comme des ombres / et dans leur regard mort / toute l’humanité sombre / les mangeurs d’aurore / déjeunent uniquement de lune ». Voilà le spectacle qui prend vie et souffle !

Répétition publique le samedi 28 mai à 14h

REPRÉSENTATIONS
Mardi 31 mai à 20h30 (Avant-première)
Vendredi 3 juin à 20h30
Samedi 4 juin à 20h30
Dimanche 5 juin à 16h

Spectacle programmé par la Fédération des Œuvres Laïques 65


Autour de la création

« Mais moi je dois parler », d’après les témoignages de Renée Sarrelabout rescapée du camp de Ravensbrück et résidente dans notre département
Accueil - Calendrier - Saison - Résidences - Présentation - Contact - Plan de site   --- Réalisation www.otidea.com ---